Une prouesse technique et humaine

3 octobre 2019

Avant qu’il n’arrive dans votre boîte aux lettres, plongez dans les coulisses de l’impression du Manche mag’…

Lundi, 17h, à Laval. Au cœur de l’imprimerie, les premières pages du Manche mag’ sortent des machines. Tous les yeux sont tournés vers elles, pour apporter les derniers ajustements aux couleurs. « C’est un travail de précision », glisse Noël, 41 ans de « boîte » qui, devant son écran, effectue tous les réglages.

À l’autre bout de l’imprimerie, les bobines de papier se déroulent à un rythme effréné. Imprimées, séchées, pliées, coupées…les grandes feuilles sont façonnées pour devenir, au bout de la chaîne, ce magazine de 32 pages que vous connaissez… Sur les rotatives, les différentes étapes s’enchainent aussi à vitesse Grand V. Moins de 3 minutes se sont écoulées entre l’impression des pages et la finition du magazine !

Incroyable, non ?

Avec une production de 60 à 70 000 exemplaires par heure, il faut en moyenne 4 heures pour imprimer les 266 500 exemplaires de Manche mag’… Une véritable prouesse technique et humaine !

Share This