Künkel : les projets relancés

12 mai 2020

La période de confinement a temporairement stoppé le projet de centrale de co-génération biomasse de l’entreprise Künkel. Mais les travaux ont maintenant repris sur leur site, au Teilleul.

 

Spécialisée dans la fabrication de palettes en bois, Künkel s’est engagée dans l’édification d’une centrale de co-génération biomasse, sur leur site du Teilleul, dans le Sud-Manche. Ce projet ambitieux s’inscrit dans la volonté de l’entreprise familiale de faire du respect de l’environnement et de l’économie circulaire un pilier de leur développement. Grâce à cette centrale, « nous allons valoriser les écorces d’arbre que nous générons pour produire de l’énergie », expliquait Emilie Künkel, responsable communication et marketing, lorsque nous l’avions rencontrée en février dernier, pour la préparation du Manche mag’.
Après une période d’arrêt due à la crise du Covid-19, les travaux ont repris fin avril, dans le strict respect des consignes sanitaires. Au-delà de la valorisation des écorces d’arbres, la chaleur dégagée par cette nouvelle centrale alimentera un séchoir de copeaux de bois, issus du recyclage de palettes bois usagées. Ces copeaux serviront à former des blocs pour la fabrication des palettes. Initialement prévue en juin, l’installation devrait être opérationnelle à l’automne.

Share This