Dans nos collèges, on apprend autrement !

À travers les appels à projets ou d’autres initiatives pédagogiques originales, les collèges débordent d’idées pour que les élèves soient acteurs de leur apprentissage et s’ouvrent sur le monde.

LE CHIFFRE
214
projets pédagogiques
soutenus en 2019/2020

Labellisé Aire marine éducative par l’Agence française de la biodiversité, le collège Guillaume Fouace, à Saint-Vaast-la-Hougue, fait de la préservation du littoral un axe fort de son projet pédagogique. Encadrés par leur enseignant de SVT, Pascal Vimond, et le médiateur scientifique de l’île Tatihou, Frédérik Chevallier, les élèves de 6e choisissent eux-mêmes une problématique environnementale sur laquelle travailler : l’an passé, ils ont ainsi étudié l’origine des déchets plastiques retrouvés dans la laisse de mer. Sorties sur le terrain et travaux pratiques en classe, l’idée est de rendre les élèves acteurs de leur citoyenneté !

Sur le terrain avec les élèves de 6e !

Une finale de débats en anglais entre collégiens est organisée chaque année à la Maison du Département. Sur le thème : « It’s everyone’s responsibility to disobey when you think the law is not just* », la dernière a été remportée par l’équipe du collège Émile Zola (Cherbourg-en-Cotentin) face à celle du collège Pierre Aguiton (Brécey). Et le jury, en partie anglophone, a été impressionné par la qualité des échanges menés par ces futurs citoyens européens !

* « Il est de la responsabilité de chacun de désobéir à la loi lorsque celle-ci ne lui semble pas juste. »

Chargé d’accompagner les enseignants à développer les pratiques numériques et notamment l’usage de la visio-conférence
(une quinzaine de collèges sont équipés), l’atelier Canopé 50 est un précieux partenaire du Département. Ensemble, ils organisent depuis 2016 des sessions thématiques en direct, entre personnalités et collégiens, qui ont ainsi pu échanger, par exemple, avec la célèbre navigatrice, présidente de WWF-France, Isabelle Autissier.

Le collège Barbey d’Aurevilly, à Saint-Sauveur-le-Vicomte, a à cœur de favoriser les échanges et d’encourager l’ouverture culturelle. Accueil de résidences d’artistes, organisation d’un salon du livre, sorties aux théâtres de Cherbourg-en-Cotentin (pour des représentations et visites), tous les élèves, de la 6e à la 3e, bénéficient d’un parcours d’éducation artistique et culturelle, pluridisciplinaire et de qualité.

Des équipements novateurs
et des bâtiments rénovés !

Avec des aménagements de plus en plus ergonomiques, pensés autrement, l’architecture scolaire offre aujourd’hui des conditions d’apprentissage qui bousculent les codes et les postures !

LE CHIFFRE
5,2 M€
consacrés aux travaux
dans les collèges en 2019

Au collège Gabriel de Montgomery, à Ducey-les-Chéris, d’importants travaux ont été réalisés en 2018 et 2019 : amélioration des performances énergétiques du bâtiment (isolation thermique par l’extérieur, remplacement des menuiseries) ainsi que de l’accessibilité (avec la rénovation des sanitaires), reconstruction et extension des locaux de vie scolaire, comprenant une salle de permanence, un foyer et un préau ouvert.

Montant de l’opération : 911 160 €, financés par le Département


Véritable incubateur de nouveaux usages numériques, le collège Léon Gambetta de Carentan-les-Marais va ouvrir sa Classe Lab (pour laboratoire) en janvier. Équipée d’ordinateurs et de tablettes, d’écrans numériques et de vidéoprojecteurs interactifs, la salle se découpe en quatre pôles, délimités par des couleurs : « échanger », « s’informer et réfléchir », « développer », « enquêter et présenter ». Tables hautes, banquettes « assis-debout », son mobilier est tout aussi novateur ! Une salle attenante est également dédiée à une webradio et une webTV (un club est d’ailleurs en projet) pour développer l’éducation aux médias. L’objectif à terme est d’ouvrir cet équipement aux écoles primaires et aux associations de la commune.

Enveloppe du Département consacrée
à cet équipement : 40 000 .
Le projet a aussi bénéficié du fonds d’investissement d’avenir de l’État.

Accessibilité et mise en conformité des cheminements extérieurs, aménagement d’un préau et de l’accès à la demi-pension, réfection des sanitaires du préau et de la laverie, déplacement des vestiaires des agents… le collège Bucaille-Charcot, à Cherbourg-en-Cotentin, a fait l’objet de travaux conséquents en 2019.

Montant de l’opération : 788 984 €, financés par le Département

Les élèves du collège Raymond Queneau, à Tessy-Bocage, profitent d’un nouveau CDI entièrement repensé, dans un esprit scandinave chaleureux. L’agencement, pensé notamment par Émilie Brunet, la professeur-documentaliste, s’articule autour d’espaces bien définis, séparés par des bibliothèques basses : un dédié à l’informatique, un autre propice au travail en équipe et un troisième « lecture – plaisir », qui offre aux jeunes la possibilité de s’installer dans des fatboys (poufs géants), pour se détendre et lire tranquillement. Avec du mobilier moderne, confortable et esthétique, et des stickers originaux aux murs, le lieu est devenu bien plus prisé des élèves !

Budget de l’opération alloué par le Département (qui dote les collèges publics en mobilier scolaire et matériel pédagogique) : 30 000 


Réagir à cet article

Share This