DE NOUVELLES FORMULES D’HABITAT

Des réponses alternatives existent en matière de logement. Ces solutions innovantes, entre le domicile et l’établissement, ouvrent de nouvelles possibilités, adaptées aux choix de vie des personnes.

TI’HAMEAU

• Quoi ? 

Résidence de 23 logements privatifs accessibles, dont 9 adaptés avec aides humaines individualisées et surveillance mutualisée 24h/24

•  Pour qui ?

 Locataires valides ou souffrant d’un handicap moteur lourd

• Où ?

 Cherbourg-en-Cotentin

• Le principe :

une solution développée dans la Manche par l’association des paralysés de France depuis 2007, basée sur la mise en commun des PCH pour optimiser les interventions extérieures (convention avec le Département et le CCAS)

• L’objectif :

Permettre une vie chez soi, plus autonome et sécurisée, intégrée à la cité, avec mixité sociale

 ti-hameau.com

© D. Daguier – CD50

Avoir une vie privée

« J’ai réservé mon logement dès l’âge de 18 ans et j’y suis depuis son ouverture, en avril 2016. Je peux y vivre ma vie, avec mon conjoint qui est aussi en fauteuil, sans la présence systématique d’auxiliaires. Nous sommes très actifs tous les deux et notre vie privée, notre intimité, sont préservées. Un système d’appel personnalisé, en médaillon, près du lit et aux toilettes, nous permet de nous coucher quand on veut, grâce à l’aide ponctuelle des personnes du CCAS, disponibles 24 h sur 24, qui m’aident à me lever, me transférer d’un siège à l’autre quand j’en ai besoin, sans avoir à planifier quoi que ce soit. Elles sont complémentaires de mon aide à domicile. Ici, chacun vit chez soi et ça fonctionne très bien. Tous les appartements sont aux normes handicap, que leurs occupants soient valides ou non, et nous pouvons aller les uns chez les autres, nos voisines nous gardent le chat…  On se connaît tous et la présence des auxiliaires  est sécurisante pour tout le monde. Et surtout, elle  nous permet d’avoir une vraie vie de couple et  d’être autonomes ! » Marion, 28 ans, locataire Ti’Hameau

 À DÉCOUVRIR EN VIDÉO

Ti’Hameau vu par les locataires 

FAMILLE GOUVERNANTE

• Quoi ? 

Un dispositif expérimental d’habitat partagé (mis en place ce début d’année), porté et coordonné par l’Union départementale des associations familiales de la Manche (UDAF), en lien avec la Fondation du Bon Sauveur de Saint-Lô, et soutenu par le Département

• Pour qui ? 

8 adultes cumulant handicap psychique et difficultés d’insertion sociale, supportant mal l’isolement et ne pouvant assumer seuls l’organisation de leur vie de tous les jours, mais pour qui la colocation est source d’épanouissement et d’autonomie

• Où ?

Coutances (4 logements mitoyens au sein de petites maisons de ville)

• Le principe ?

Un accompagnement au quotidien par une « gouvernante », chargée de veiller à l’organisation du lieu de vie et à l’implication de chacun, mais aussi du soutien à la vie sociale. Ce service est financé grâce à la PCH dite mutualisée des colocataires

• L’objectif ?

Conduire des personnes vulnérables vers une vie plus stable, en recréant du lien dans une cellule à dimension

Share This