Entretien avec Jean Saunier,
président de France Alzheimer Manche

© D. Daguier – CD50

Entretien avec Jean Saunier,
président de France Alzheimer Manche

Le soutien à la recherche

« France Alzheimer est le premier donateur, avec un million d’euros tous les ans. Il n’existe rien à ce jour pour stopper la maladie, mais plein de pistes avancent. »

La question de la prévention

« D’après les neurologues, que vous fassiez des mots croisés toute la journée, pas de problème, que vous buviez un verre de vin midi et soir, même si ce n’est pas prouvé, ça ne peut pas vous faire de mal. La seule chose qu’on peut vous dire avec certitude, c’est Ayez une vie sociale ! Occupez-vous des autres, vous irez mieux ! »


La question de l’hérédité

« Je n’ai jamais vu une réunion publique sans qu’on me demande si c’est héréditaire. La réponse des médecins est non, sauf dans certains rares cas, sur des sujets assez jeunes. Avoir un ascendant atteint peut être un terrain favorable, mais c’est tout. »

L’aidant naturel

« On ne parle plus d’aidant naturel. Un monsieur m’a dit un jour Vous croyez que c’est naturel que je m’occupe de la toilette de mon père ? Chacun sa place, on n’a pas à tout faire, même si c’est notre conjoint, qu’on lui a promis tout l’amour du monde et qu’on ne l’abandonnera jamais, il y a des professionnels pour ça. »

Les maladies apparentées

« Les plus connues sont la DFT (démence fronto-temporale) et la maladie à corps de Lewy. Le résultat est le même qu’avec Alzheimer, mais les comportements diffèrent un peu. Si les gens ont besoin d’aide on est là, quelle que soit leur maladie. »

Les premiers signes
de la maladie

« Perdre ses clés ou oublier un nom, c’est courant, ce n’est pas grave. Les premiers signes vraiment alarmants, c’est quand la personne ne sait plus où elle habite, quand elle est perdue, dans un moment de désorientation. Ou ne reconnaît plus quelqu’un, va mettre un mot à la place d’un autre régulièrement, poser la même question à plusieurs reprises… Et la maladie commence toujours par une dépression. »

# PLUS DE LECTURE

Share This