I LIAISONS MARITIMES I

C’est entièrement rénové que le Victor Hugo a repris ses rotations en avril, entre le Cotentin (au départ de Diélette et de Carteret) et les îles Anglo-Normandes. Propriété du conseil départemental, exploité par la compagnie Manche Îles express (dans le cadre d’une délégation de service public), le catamaran de 34 m de long et 10 de large, construit en 1996, a subi un refit complet. 1,3 M€ de travaux ont été réalisés, en partie sur le site des Constructions Mécaniques de Normandie, à Cherbourg. Avec une capacité d’accueil passée à 236 places pour répondre à l’augmentation constante des passagers sur la ligne, le navire offre des conditions de navigation et un confort optimisés.
© D. Daguier – CD50

I INFRASTRUCTURES ET PLAISANCE I

Saint-Vaast-la-Hougue fait partie des 15 ports en France à avoir décroché fin 2017 le label « Qualité plaisance ». Quatre anneaux (sur cinq possibles), attribués par la Fédération française des ports de plaisance, qui viennent récompenser la qualité de ses services et équipements, son accueil et sa gestion environnementale. Une première étape vers l’obtention de la marque Qualité tourisme, démarche engagée par la SPL des ports de la Manche, dans le cadre du Plan nautisme du Département.

> INFOS : avec de nouveaux services, comme l’abonnement d’accès aux cales, découvrez le site ports-manche.fr

© D. Daguier – CD50

Campagne de désensablement, création de pontons et catways, construction d’une cale, nettoyage de la zone visiteurs, reprofilage du talus du fond…, un vaste programme de travaux a été initié en 2016* pour développer et rendre plus attractif le port de Portbail, qui peut aujourd’hui accueillir 305 navires (33 mouillages et 10 places visiteurs). Une valorisation renforcée avec la récente refonte complète du terre-plein et de la voirie de desserte portuaire.

* par la société publique locale (SPL) des ports de la Manche, qui assure la gestion du port, avec l’appui financier du Département, de la commune et des usagers, par une adaptation importante de leurs tarifs.

© Philippe Fauvel

De Granville à la Hague, l’architecte d’origine cherbourgeoise Jean-Marc Viste (Atelier Nord Sud, Paris) a signé plusieurs bâtiments de nautisme. C’est pour la base nautique de Barneville-Carteret qu’il a récemment été primé lors du palmarès de l’architecture et de l’aménagement de la Manche, dans la catégorie Loisirs et culture. « Dans ce cas, la mission première de l’architecte est de mettre une construction et un site en corrélation. En appartenant au quai et en enrichissant le parcours piéton le long du littoral, ce bâtiment a différents rapports d’échelle, tant dans le lointain paysage qu’à celle des usagers. »
© C.A.U.E. de la Manche, Frédéric Fontaine

I TOURISME & PATRIMOINE I

En char à voile dans l’anse de Sciotot, en voilier dans l’archipel de Chausey, en kayak dans le baie de Sienne ou encore en stand-up-paddle dans le Pays de Coutances… les balades nautiques tout public ou les randos, un peu plus sportives, vous permettent de profiter de notre du littoral et des rivières de la Manche toute l’année !
> INFOS sur manchetourisme.com
© Ian Wood

Et si, cet été, vous embarquiez à bord du dernier terre-neuvier français, fleuron du patrimoine maritime, pour des sorties découvertes dans la baie de Granville ou des navigations à la journée au cœur de l’archipel de Chausey ? Si le Marité sera dans son port d’attache, à Granville, en juillet et en août, il naviguera également vers Saint-Malo le 11 juillet (via Cancale, avec nuit dans la cité corsaire malouine et retour le lendemain par Chausey, une nouveauté), puis vers Douarnenez pour le festival Temps fête le 25 juillet, avant de partir le 6 septembre pour l’Europe du Nord, où il fera escale à Ostende en Belgique, à Brême en Allemagne et à Gdynia en Pologne.

> INFOS, dates et réservations sur lemarite.com
© François Levalet

I LIAISON MARITIME I

C’est entièrement rénové que le Victor Hugo a repris ses rotations en avril, entre le Cotentin (au départ de Diélette et de Carteret) et les îles Anglo-Normandes. Propriété du conseil départemental, exploité par la compagnie Manche Îles express (dans le cadre d’une délégation de service public), le catamaran de 34 m de long et 10 de large, construit en 1996, a subi un refit complet. 1,3 M€ de travaux ont été réalisés, en partie sur le site des Constructions Mécaniques de Normandie, à Cherbourg. Avec une capacité d’accueil passée à 236 places pour répondre à l’augmentation constante des passagers sur la ligne, le navire offre des conditions de navigation et un confort optimisés.
© D. Daguier – CD50

I INFRASTRUCTURES ET PLAISANCE I

Saint-Vaast-la-Hougue fait partie des 15 ports en France à avoir décroché fin 2017 le label « Qualité plaisance ». Quatre anneaux (sur cinq possibles), attribués par la Fédération française des ports de plaisance, qui viennent récompenser la qualité de ses services et équipements, son accueil et sa gestion environnementale. Une première étape vers l’obtention de la marque Qualité tourisme, démarche engagée par la SPL des ports de la Manche, dans le cadre du Plan nautisme du Département.

INFOS : avec de nouveaux services, comme l’abonnement d’accès aux cales, découvrez le site ports-manche.fr

© D. Daguier – CD50

Campagne de désensablement, création de pontons et catways, construction d’une cale, nettoyage de la zone visiteurs, reprofilage du talus du fond…, un vaste programme de travaux a été initié en 2016* pour développer et rendre plus attractif le port de Portbail, qui peut aujourd’hui accueillir 305 navires (33 mouillages et 10 places visiteurs). Une valorisation renforcée avec la récente refonte complète du terre-plein et de la voirie de desserte portuaire.

* par la société publique locale (SPL) des ports de la Manche, qui assure la gestion du port, avec l’appui financier du Département, de la commune et des usagers, par une adaptation importante de leurs tarifs.

© Philippe Fauvel

De Granville à la Hague, l’architecte d’origine cherbourgeoise Jean-Marc Viste (Atelier Nord Sud, Paris) a signé plusieurs bâtiments de nautisme. C’est pour la base nautique de Barneville-Carteret qu’il a récemment été primé lors du palmarès de l’architecture et de l’aménagement de la Manche, dans la catégorie Loisirs et culture. « Dans ce cas, la mission première de l’architecte est de mettre une construction et un site en corrélation. En appartenant au quai et en enrichissant le parcours piéton le long du littoral, ce bâtiment a différents rapports d’échelle, tant dans le lointain paysage qu’à celle des usagers. »
© C.A.U.E. de la Manche, Frédéric Fontaine

I TOURISME & PATRIMOINE I

En char à voile dans l’anse de Sciotot, en voilier dans l’archipel de Chausey, en kayak dans le baie de Sienne ou encore en stand-up-paddle dans le Pays de Coutances… les balades nautiques tout public ou les randos, un peu plus sportives, vous permettent de profiter de notre du littoral et des rivières de la Manche toute l’année !
INFOS sur manchetourisme.com
© Ian Wood

Et si, cet été, vous embarquiez à bord du dernier terre-neuvier français, fleuron du patrimoine maritime, pour des sorties découvertes dans la baie de Granville ou des navigations à la journée au cœur de l’archipel de Chausey ? Si le Marité sera dans son port d’attache, à Granville, en juillet et en août, il naviguera également vers Saint-Malo le 11 juillet (via Cancale, avec nuit dans la cité corsaire malouine et retour le lendemain par Chausey, une nouveauté), puis vers Douarnenez pour le festival Temps fête le 25 juillet, avant de partir le 6 septembre pour l’Europe du Nord, où il fera escale à Ostende en Belgique, à Brême en Allemagne et à Gdynia en Pologne.

INFOS dates et réservations sur lemarite.com
© François Levalet

# LE DOSSIER

Share This