© AdobeStock

© AdobeStock

Article d'

Liens de confiance

Vous souhaiteriez accueillir chez vous un enfant qui en a besoin, pour lui offrir un cadre de vie épanouissant, quelques jours par mois ou à temps plein ? Devenez « personne de confiance ».

Liens de confiance

Vous souhaiteriez accueillir chez vous un enfant qui en a besoin, pour lui offrir un cadre de vie épanouissant, quelques jours par mois ou à temps plein ? Devenez « personne de confiance ».

Le Département expérimente une nouvelle forme d’accueil, durable et bénévole, qui permet de confier certains enfants à un tiers, appelé “personne de confiance”. Il peut s’agir d’un membre de la famille ou d’un proche, avec qui l’enfant a déjà des liens d’attachement, mais pas seulement. Toute famille résidant dans le département, qui désire accueillir à son domicile, de façon permanente ou non, un enfant qu’elle ne connaît pas, peut également s’impliquer dans cette démarche. Toujours conformément à l’intérêt de l’enfant, il pourra s’agir d’un accueil continu ou bien intermittent (moins de 15 jours par mois en moyenne sur l’année), pour un mineur par exemple qui se trouve en structure collective (maison à caractère social ou foyer) et n’a pas de relation familiale.

C’est un engagement dans le temps, qui vise avant tout à permettre aux enfants de maintenir ou de nouer des liens affectifs, dans un environnement familial serein, convivial et sécurisant.

Projet d’accueil, candidature, modalités de prise en charge, accompagnement par des professionnels du Département… Pour en savoir plus, rapprochez-vous de votre centre médico-social (toutes les coordonnées sur conseil-departemental.manche.fr).

* Sont concernés : les mineurs pour lesquels le président du conseil départemental exerce une mesure de tutelle, une délégation d’autorité parentale ou un retrait d’autorité parentale, les pupilles de l’État et les mineurs accueillis à titre provisoire, soit potentiellement 200 enfants sur 1 600 dans la Manche.

# LE DOSSIER


Réagir à cet article

Aucun commentaire

Envoyer le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This