« Transmettre nos compétences et notre expérience »

Jean-Blanchard et Jean-Pierre Lerminez, délégués départementaux d’EGEE.

L’organisation de l’association

« Le territoire national est composé de délégations régionales. Pour chacune d’entre-elles, des sections départementales ont été créées. Pour la Manche, le cas est un peu particulier, puisque le territoire est scindé en deux : une délégation pour le nord de la Manche, et une deuxième pour le centre et le sud du département ; avec pour chacune un délégué départemental. Bien entendu, ce découpage ne nous empêche pas d’œuvrer en étroite collaboration, avec des rencontres et des contacts réguliers et fréquents. »

Les conseillers

« Nous sommes tous des bénévoles, retraités et retirés de la vie active pour éviter tout risque de conflit d’intérêt mais, nous avons envie de continuer à être utile à la société et transmettre nos compétences et notre expérience aux autres. »

Le retour à l’emploi

« Dans ce domaine comme dans les autres, on ne fait pas « à la place de », mais on accompagne les personnes qui en ont besoin et qui en font la demande. Ce sont des personnes qui sont volontaires, et avec lesquelles on passe un contrat. On travaille sur de l’appui, on les remet en selle. Une fois qu’ils ont repris confiance en eux et qu’on a ciblé les bonnes actions, il peut nous arriver d’ouvrir notre carnet d’adresses pour faciliter la première prise de contact avec un recruteur. »

L’engagement

Jean-Pierre Lerminez : « J’ai toujours fait du bénévolat. Le souci d’aider les autres est pour moi quelque chose de naturel. Une fois en retraite, je me suis tourné vers l’association EGEE. Cela me permet de rester actif dans cette vie citoyenne, de partager mes connaissances, mais aussi d’apprendre auprès des autres. »
Jean Blanchard : « J’ai vécu ma vie professionnelle à 100 à l’heure ! j’ai eu une certaine chance. J’ai rencontré des gens qui m’ont fait progresser et aujourd’hui, je passe le relais à la génération suivante. Le slogan d’EGEE, c’est “la passion de transmettre” : je pense que ça correspond tout à fait à notre état d’esprit à tous. L’entreprise, ce n’est pas seulement du capital, c’est aussi – et surtout – des femmes et des hommes, des compétences, du savoir-faire… Une entreprise fonctionne quand les gens sont heureux. C’est aussi ce message que je souhaite véhiculer aujourd’hui ».


Réagir à cet article

Share This